• Tout va bien Madame Royal ?

    Mediterranean Cyclone 07 oct 1996 1202Z       Chère Madame Royal,


    Vous avez effectué  une visite « privée » ce dimanche dans nos Calanques et vous m’en voyez ravi. Vous avez évoqué dans la presse les zones de non-pêche, l’urbanisation, vous avez fait un tour en bateau électrique. Je suis content que nos Calanques vous tiennent à cœur. Grace à des militants  comme moi, amoureux de nos côtes et de la « belle bleue », nous avons échappé de plus est aux projets de forages de gaz et de pétrole à 30km au large de Toulon qui auraient pu souiller notre coin de paradis.

    Alors tout va bien ? Presque.

    Vous ne pouvez pas ignorer que depuis exactement ce même dimanche de mois de Juin 2014, 100%  des composants les plus dangereux des armes chimiques syriennes naviguent sur notre Méditerranée chérie. Ils y tourneront encore un peu en rond sur un bateau danois, en attendant d’être chargés la semaine prochaine sur le « Cape Ray », navire de la NAVY plus  tout jeune, transformé en usine flottante pour traiter et éliminer ces armes  à l’abri de tout regard quelque part dans les eaux internationales.

    Je ne veux pas ici revenir sur la totalité de ce sujet, avec mes camarades d’Objectif Transition nous avons informé, guetté, veillé et alerté depuis des mois. Nous avons reçu le soutien du sénateur Courteau, provoqué quelques reportages sur France 3 Corse, nous avons interpellé votre collègue Monsieur Fabius. Sans grand résultat. Nos amis Grecs et Italiens, qui s’inquiètent comme nous,  ont repris nos appels, manifesté dans les rues de Crète, d’Athènes ou de Calabre …. sans être entendu non plus.

    Nous n’attendons donc plus grand-chose de nos politiques aujourd’hui. Simples citoyens, nous avons fait ce qui était dans notre pouvoir et ce qu’on estimait être notre devoir. La balle est dans votre camp et vous ne l’avez pas saisie.

    La  communauté internationale n’a même pas accepté la présence de quelques observateurs indépendants à bord du Cape Ray pendant les opérations d’hydrolyse. C’était notre proposition raisonnable, notre exigence minimale. Pour toute réponse Monsieur Fabius à sorti sa langue de bois pour dire que « tout a été fait pour assurer …  etc etc « 

    Sachez seulement que vous ne pourrez pas dire  ‘je ne savais pas’.  En cas d’incident ou d’accident malheureux vous ne pourrez pas dire ‘responsable, mais pas coupable’.

    Sur ce, je vais retourner faire un tour à La Ciotat et profiter de ma belle bleue, en espérant qu’elle le  sera encore pour longtemps   …

    Cordialement

    Achim Gertz pour « Objectif Transition »

    Un peu de lecture pour le TGV du retour :  http://www.objectiftransition.fr/destruction-des-armes-chimiques-syriennes-en-mediterranee-le-dossier-dobjectif-transition/

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :