• Abyssea et autres … S.Royal suspend à tour de bras mais ne règle rien !

    Cela est en train de devenir une habitude. Ségolène Royal « suspend » un projet, une loi, un engagement précédent. Boues rouges de Gardanne, écotaxe, Sivens, feux de cheminée en Ile de France ….   Tout ce qui pourrait être gênant pour les élections à venir, pour  une partie de l’électorat, qu’il vienne des écolos ou des bonnets rouges , hop, on suspend, on temporise, on met la décision à plus tard et pour d’autres décideurs .

    Qu’on ne me parle pas de convictions, car à coté de ces « suspensions »  il y a bien d’autres projets maintenus, bien plus dommageables, mais   malheureusement moins mobilisateurs.

     Abyssea et autres … S.Royal suspend  à tour de bras mais ne règle rien !

    Venons-en à Abyssea, puisque le sujet de mon blog est la protection de la Méditerranée.

    Il s’agit d’un projet de centre d’essai pour des techniques de forages en eau profonde, composé de deux plateformes sous-marines,  au large de la Seyne, coincé entre Parc National de Port-Cros et le sanctuaire Pelagos.

    Il est évident que l’emplacement était mal choisi. Il est évident qu’en tant qu’amoureux de la faune méditerranéenne on ne pouvait être qu’opposé à ce projet qui allait perturber un écosystème précieux et fragile.

    Ségolène Royal a donc fini par céder  à cette opposition, offrant une victoire de façade aux « amis indispensables » d’Europe Ecologie  .

    Car ce qui est grave c’est que Mme la Ministre ne règle rien, qu’elle veut simplement mettre ce centre un peu plus loin et qu’elle n’est pas prête d’engager un véritable débat sur l’utilité de ces études, sur l’utilité des forages d’hydrocarbures en Méditerranée.

    Le vrai scandale du projet Abyssea , en dehors de son emplacement, est le financement public conjoint par la région PACA et la Caisse des Dépôts pour venir en aide aux compagnies pétrolières dans ses destins d’exploitation des hydrocarbures sous-marins en Méditerranée.

    Est-ce que cela est mis en cause par cette « suspension » ? Est-ce que cela a été débattu, discuté, voté ? Non !

    Mme Royal dit :  "J'ai demandé au Conseil général de l'environnement et du développement durable d'étudier un autre lieu d'implantation. Dans l'attente des résultats de cette expertise, je demande de ne pas poursuivre la procédure d'autorisation".

    Cela ne fait pas de notre ministre une écologiste, loin de là.

    Avec  le collectif « Objectif Transition », je demande la tenue d’un débat sur l’utilité de ce centre de recherches, sur la nécessité  d’explorer les ressources fossiles  dans le sous-sol de la Méditerranée. Nous demandons à Mme la Ministre de déclarer un vrai moratoire sur toute tentative d’exploitation d’hydrocarbures dans la toute nouvelle ZEE au large des côtes provençales.

    Ne perdons pas de vue   que nous sommes censés être en période de transition énergétique, que nous devons tout faire pour éviter l’exploitation des hydrocarbures fossiles.

     

     

    http://www.varmatin.com/hyeres/segolene-royal-suspend-le-projet-abyssea-au-large-des-iles-d-hyeres.1960383.html

    http://www.varmatin.com/var/abyssea-des-essais-sous-la-mer-porteurs-demplois-mais-qui-inquietent.1953406.html


    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :